Le commerce en Russie

Commerce Extérieur et partenaires commerciaux

 

 Partenaires commerciaux

L'Union européenne est le premier partenaire commercial de la Russie et représente plus de 50% de son commerce extérieur. Au sein de l'Union européenne, l'Allemagne est le premier partenaire commercial, loin devant l'Italie et la France. La Russie est notamment le principal fournisseur d'énergie de l'Europe.

Les pays de l'ex-URSS représentent désormais moins du quart du commerce extérieur russe.

La balance commerciale russe est très excédentaire, du fait des exportations d'hydrocarbures.

 

 

 Exportations

Les exportations russes ont progressé à un rythme rapide ces dernières années du fait de la hausse des cours du pétrole.

La Russie exporte avant tout des matières premières, et notamment du pétrole, du gaz et des métaux pour près de 80%. Les produits provenant de la pêche en Russie fournissent le quart des marchés mondiaux.

La Russie exporte par ailleurs des produits manufacturés sur les marchés proches ainsi que des armements (notamment en Chine et en Inde), la Russie étant le premier exportateur mondial.

Selon l'OMC, la Russie figure au 14e rang mondial des exportateurs en 2004.

 

 

 Importations

Malgré une ouverture importante dans les années 1990, la Russie est un marché avec des barrières commerciales plus importantes que dans les autres pays industrialisés.

Les importations de biens de consommation et de produits agro-alimentaires dominent dans les achats de la Russie.

La Russie a importé de l'Union européenne en 2004 205 000 tonnes de volaille, 227 300 tonnes de porc et 331 800 tonnes de bœuf. L'administration russe exige depuis le 1er juin un certificat unifié au niveau de l'UE.

 

 

 Accords économiques

 12 États issus de l'URSS, dont la Russie, ont institué à partir de 1991 la Communauté des États indépendants ou CEI. Il s'agissait pour la Russie de créer une sorte de Commonwealth qui lui permette de conserver une sphère d'influence. Pour d'autres, comme l'Ukraine, il s'agissait surtout d'une organisation destinée à gérer le démantèlement de l'URSS. En pratique, la CEI constitue une structure assez lâche de coopération économique (multiples accords commerciaux bilatéraux) et politique. Des sous-ensembles se sont par ailleurs constitués, comme l'Union entre la Russie et la Biélorussie, qui comporte une union douanière, ou la Communauté économique eurasienne.

La Russie et l'Union européenne ont signé un accord de partenariat et de coopération en 1997. Les relations entre la Russie et l'UE sont dominées par la problématique énergétique, l'Union européenne étant le premier client de la Russie, et la Russie le premier fournisseur de l’Union : les tensions entre l'Ukraine et la Russie en janvier 2006 ont mis en relief cette interdépendance, et les préoccupations de sécurité énergétique qui en résultent pour plusieurs pays européens.

 

La Russie négocie actuellement son adhésion à l'OMC : c'est en effet le dernier grand pays qui n'en est pas membre. Son adhésion est envisagée pour 2006.

 

La Russie fait partie de la Coopération Économique Asie Pacifique (APEC).

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site